ACTUALITES SPORT ECONOMIE POLITIQUE MONDE FOCUS TRIBUNE العربية
ACTUALITES
SPORT
ECONOMIE
POLITIQUE
MONDE
FOCUS
العربية

 

Professeur Lô Gourmo Abdoul vice-président de l'UFP News Rim

Professeur Lô Gourmo Abdoul vice-président de l’UFP

Dés le départ, le gouvernement actuel a recusé le terme de  » dialogue » réclamé depuis toujours par l’opposition, lui préférant d’ autres formules moins liées aux situations de gestion de crise ouverte. Pour le pouvoir,  » Dialogue » et  » Crise ouverte » se font écho, le premier supposant le second. C’ etait le cas aussi bien avec Feu Ely Ould Mohamed Vall qu’ avec Feu Sidi Ould Cheikh Abdallahi.C’ est dans ce sens que semble s’ être exprimé le Minisitre de l’ Interieur dans l’interview au journal senegalais le Soleil récemment paru et qui fait grand bruit en ce moment. Exactement comme lors de l’ épisode dit du  » dialogue social  » monté en épingle par certains milieux hostiles à tout accord politique entre le pouvoir et l’opposition. M. Merzoug a répondu avec la fibre de tout ministre de l’intérieur en fonction, en grossissant les traits de la conception du régime à propos du  » dialogue », tout en réitérant la disposition du Chef de l’ Etat aux concertations » . L’ apaisement du climat politique consciemment voulu par les parties prenantes de la vie politique depuis plusieurs mois, a permis aux uns et aux autres de rapprocher leurs points de vue sur les démarches à entreprendre pour sortir le pays de certaines de ses difficultés structurelles. Celà avait permis au Premier Ministre, solennement et devant l’ Assemblée Narionale, de réitérer la disponibilité du régime à aller de l’avant dans cette voie. C’ est ce que le vice Président de l’UPR vient de réaffirmer dans une interview au calame ( dernier numero paru hier) oû il annonce que les contacts se poursuivent entre les partis du pouvoir et de l’opposition, en vue de  » la tenue d’une Concertation Nationale sur les grandes questions relatives à la cohésion et à l’unité nationale ainsi qu’ à la Gouvernance nationale notamment(…)…pour dégager des convergences justes et raisonnables. » C’ est la seule option patriotique viable, au delà de la sémantique. Il est heureux que tous en conviennent et s’ attachent à le réaliser.