ACTUALITES SPORT ECONOMIE POLITIQUE MONDE FOCUS TRIBUNE العربية
ACTUALITES
SPORT
ECONOMIE
POLITIQUE
MONDE
FOCUS
العربية

 

Sur les manifestations aujourd’hui à Dakar, le ministre de l’intérieur Antoine Diome declare: « Force restera à la loi »

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome vient de réagir suite aux manifestations violentes qui ont éclaté dans quasiment tout le pays après l’arrestation, ce matin, d’Ousmane Sonko pour trouble à l’ordre public. Joint par la Rts, le gardien de l’ordre public,...

Redorer l’image pour camoufler une réalité

La création d'une cellule de suivi des médias internationaux sûrement pour redorer l'image de la politique de ould Ghazouani, est un challenge à relever pour les membres de cette cellule tous responsables des médias de l'état, médias qui n'ont pas pu, il faut le dire,...

Le G5 sahel et l’appel aux nations unies :un voeux pieux?

 Le G5 Sahel et l’appel aux Nations unies : un vœu pieux ?       Par Kamissa Camara Ancienne ministre malienne des Affaires étrangères, Experte senior sur le Sahel à l’Institut des États-Unis pour la paix,elle insiste sur la nécessité de garantir un...

La majorité et l’opposition s’accordent sur un projet de pacte républicain.

          JE ME RÉJOUIS QUE LES ACTEURS POLITIQUES DE LA MAJORITÉ ET DE L'OPPOSITION S'ACCORDENT SUR UN PROJET DE PACTE RÉPUBLICAIN. Ce pacte doit mener a une concertation politique nationale inclusive selon le communique paru ce matin et...

L’usage politique de la couleur de la peau.

Je sais bien , que dans une ambiance de méfiance systématique ou la présomption de mauvaise foi à été érigée en règle générale , il est difficile de me croire quand j’affirme  » qu’il ne m’aurait pas déplu de voir un President, un premier Ministre , ou une dizaine de ministres voir plus , choisis parmi mes compatriotes Haratines, peuls , sonninkės et wolofs

« Biram sous les projecteurs des sous-fifres et de seconds couteaux

Depuis sa guerre ouverte contre l’omnipotent et richissime homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou, le nombre de snippers braqués sur Birame Dah Abeid a augmenté d’une manière vertigineuse comme les prix des denrées de première nécessité. Par les temps qui courent, et au vu de la conjoncture assez difficile, les primes offertes attirent de plus en plus de plumitifs désargentés et déshumanisés.

G5 SAHEL : Le sommet de N’Djamena amorce un nouveau départ

Le sommet des chefs d’États du G5 Sahel et de la France s’est achèvé mardi 16 février 2021 avec deux importantes résolutions : l’envoi d’un bataillon tchadien de 1200 dans la zone dite des « trois frontières » comprise entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger, et la mobilisation par les bailleurs (essentiellement l’Union européenne et les arabes) d’un financement additionnel de 3 milliards d’euros.

Plutôt Concertation que Dialogue

Dés le départ, le gouvernement actuel a recusé le terme de  » dialogue » réclamé depuis toujours par l’opposition, lui préférant d’ autres formules moins liées aux situations de gestion de crise ouverte. Pour le pouvoir,  » Dialogue » et  » Crise ouverte » se font écho, le premier supposant le second. C’ etait le cas aussi bien avec Feu Ely Ould Mohamed Vall qu’ avec Feu Sidi Ould Cheikh Abdallahi.

Le gouvernement tourne le dos au dialogue.

Le ministre mauritanien de l’intérieur vient de jeter un pavé dans la mare en déclarant cette semaine dans le quotidien sénégalais « Le Soleil » que la Mauritanie n’est pas dans une phase de crise pour initier un dialogue.