ACTUALITES SPORT ECONOMIE POLITIQUE MONDE FOCUS TRIBUNE العربية
ACTUALITES
SPORT
ECONOMIE
POLITIQUE
MONDE
FOCUS
العربية

 

Salam à toutes et à tous ! Merci pour toutes celles et ceux qui ont compris la portée de mon propos, bien loin de répondre à la provocation par la provocation mais bien focus sur l’essentiel, je voudrai ici réitérer toutes mes préoccupations à vouloir contribuer à un débat sain, serein et apaisé. Loin de toutes positions radicales, je privilégie le dialogue et la deconstruction pacifique de toute idéologie néfaste à notre unité et notre intégrité. J’espère avoir tourné ma langue assez de fois avant de m’exprimer pour ne pas heurter la sensibilité et les convictions bien différentes de tous mes compatriotes ici,ailleurs et dans la diaspora. Tout le monde a droit à une opinion et chacun a légitimement le droit de se tromper. De mon point de vue et de ce que j’ai appris ça et là, ce d’après mes échanges depuis plus de 5 années avec bon nombre de personnes ressources et que je remercie ici sincèrement, j’ai compris que notre pays la Mauritanie a sociologiquement tous les atouts pour dépasser certaines frustrations que seul l’histoire assumée et accepter permettrait d’en ravaler la pullule. Ceci est mon analyse et mon opinion, “Il n’a pas de considération de couleur à avoir car nous sommes clairs, des moins clairs, des foncés et beaucoup de Métisses”. Et il est important de le rappeler. Notre pays n’a pas besoin de chants de la discorde pour amplifier les divisions mais bien d’actes de réparations et de considération du peuple dans le champs des oubliés. Il y’a beaucoup de débats utiles, le tout est de comprendre les enjeux et de mesurer l’urgence à les démocratiser de manière structurée et organisation pour le bénéfice de la nation et des citoyens où qu’il se trouvent. L’un des problèmes majeur est cette soif de justice qui ne doit pas être analysée juste d’un seul angle. 1989, n’est pas qu’une affaire d’une communauté mais l’affaire de tous. Des mauritaniens ont tout perdus des deux côtés et cela personne n’en parle. Lorsqu’une plaie demeure sans pansement et sans traitement, elle peut inévitablement conduire à l’amputation! Alors il y’a urgence et chacun a le devoir, non pas de se positionner, car la position n’est pas un devoir mais un choix conscient et assumé, plutôt de participer à la marche de la consolidation d’une meilleure cohesion entre toute les composantes, malgré les divergences et les offenses. Apprendre à les surpasser en mettant le pays d’abord avant toute chose et au delà de sa personne. #mauritanietoutcourt #almourabitt

Kane Limam Monza

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x